Immobilier Lyon 8, Lyon 3 , Lyon 7, estimation immobilière et prix au m2, achat studio, maison, appartement

04 78 78 15 60

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Nouveau plan local d’urbanisme et de l’habitat à Lyon

Publié le

Future terrasse végétalisée toit de Lyon Part DieuLa métropole de Lyon connaît une forte augmentation de croissance démographique et économique, et doit prendre en compte toutes ces mutations pour une évolution durable de la ville. Une nouvelle feuille de route intégrant les questions d’urbanisme et de l’habitat vient d’être lancé dans le PLU-H, s’attachant à trouver des solutions pour l’ensemble de ces nouveaux défis. La problématique principale est de rendre la ville plus nature tout en continuant son développement urbain : le logement, les projets urbains, la maîtrise de la densité...  Pour ce faire, de grands projets urbains et économiques verront le jour, tout en intégrant les dimensions patrimoniales, les espaces naturels et paysagers.

Tous les logements en vente à Lyon

A quoi sert le PLU-H ?

Le Plan local d’urbanisme et de l’habitat est un document indispensable puisqu’il dessine les grandes lignes sur les décisions d’aménagement du territoire : secteurs constructibles, secteurs naturels, parcelles dédiés aux équipements publics… Le PLU-H de la métropole de Lyon a fait l’objet d’une concertation certe longue, presque 5 ans, mais fructueuse. Cette concertation a permis la mise en lumière des préoccupations principales des habitants.

Les grands projets du PLU-H

Les projets urbains et économiques

La métropole met l’accent sur le développement de projets urbains qui renforcent le rayonnement de la ville au profit des Lyonnais. Après le Musée des Confluences, le stade des lumières à Décines ou encore l'hôpital Edouard Herriot, de nouveaux projets vont prendre formes dans un futur proche. Que ce soit le projet de Gerland, La Part-Dieu (dont le toit va être transformé en espace vert et accueillir des commerces) ou Gratte-Ciel Nord à Villeurbanne (territoire étendu en prenant en compte de nouveaux logements, services et espaces publics), l’ensemble des axes du PLU-H s’articulent sur toutes les problématiques des habitants pour la vie au quotidien tout en favorisant la croissance et le développement de la ville.

Des logements en construction pour un habitat digne et pour tous

La métropole de Lyon ne cesse de voir depuis 15 ans sa population grossir, soit près de 10 000 habitants supplémentaires chaque année. La question du logement est donc au coeur de la feuille de route du PLU-H. La solution principale pour la crise du logement consiste à la création de 150 000 logements neufs jusqu’en 2030, avec un objectif primordial, celui de rendre accessible ces logements neufs à toute la population : jeunes, étudiants, logements temporaires, logements sociaux, logements collectifs. Le nouveau PLU-H prévoit également la lutte contre l'habitat insalubre, en réhabilitant plus de 10 000 logements par le développement des formes urbaines, des économies d’espace et de qualité.

 

Une ville plus verte

centre commercial Part Dieu le crayonLe défi environnemental est au coeur des préoccupations du nouveau PLU-H.

L’objectif est notamment de mettre en place des dispositifs pour maintenir un équilibre entre les zones urbaines et agricoles, et de créer des espaces pour lutter contre les effets en ville du réchauffement climatique. Le futur PLU-H prévoit ainsi :

  • d’augmenter de 762 hectares la surface des espaces boisés
  • d’augmenter l’obligation de pleine terre des projets de construction, cela signifie que les futurs projets immobiliers devront laisser plus d’espaces verts sur la parcelle construite.
  • 1452 hectares supplémentaires d’espaces végétalisés à valoriser
  • 252 hectares supplémentaires d’espaces de plantations protégés sur le domaine public.

D’autres dispositifs seront renforcés dans un souci de création d’espace de respiration tout en ayant un rôle de créateur de liens sociaux, notamment le développement de jardins partagés.

Préservation zones agricoles et naturelles

Entre 2000 et 2010 les espaces artificialisés, c’est-à-dire des terres occupées par de l’habitat ou de l’activité économique, ont augmenté de 4 %. Face à cette réalité, le projet PLU-H prévoit de rendre 700 hectares en espaces agricoles. Les zones agricoles ont ainsi une place centrale dans le nouveau projet phare de la métropole de Lyon, qui consiste encore une fois à proposer le meilleur équilibre possible entre urbanisation et nature.

A lire aussi :

Immobilière de l'Est