Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

"Nano-logements" : à Hong Kong chaque m² vaut une fortune

Publié le
"Nano-logements" : à Hong Kong chaque m² vaut une fortune

La ville de Hong-Kong est bondée, le manque de place engendre une augmentation exponentielle des prix de l’immobilier. Le prix médian des logements est 19,4 fois supérieur aux revenus moyens. Le gouvernement étudie donc tout un éventail d’options, entre îles artificielles et empiètement sur les parcs naturels, mais pour l’instant la solution trouvée est l’optimisation de l’espace.

 

Nano-logement :

Profitant de la loi hongkongaise, qui ne prévoit aucun minimum pour la taille d’une habitation, les promoteurs tentent d’élargir le marché des acheteurs en réduisant les espaces. De nouveaux logements miniatures font alors leur apparition et même s’ils sont moins cher que des logements “standards” leurs prix restent tout de même exorbitants. Les nano-logements se développent dans toute la ville. Ces mini logements sont dotés de gadgets ultramodernes et chaque surface est optimisée. Les promoteurs mettent en avant le fait d’avoir un endroit pour dormir seulement, le reste pouvant se faire à l’extérieur.

 

Micro-colocation : 

Des logements sont aménagés pour pouvoir accueillir le plus de personnes possible sur une surface réduite. Les chambres ne font pas plus de 2m² et sont agencées comme des lits superposés. Cela permet aux jeunes d’avoir un espace de vie correct tout en ne déboursant pas plus qu’ils ne gagnent. Toutefois, le loyer reste élevé par rapport à la superficie. 

 

Aujourd’hui à Hong-Kong, le contexte est tel que les travailleurs pauvres préfèrent dormir dans la rue plutôt que de dépenser une fortune pour un micro-studio.

 

 

Source : https://immobilier.lefigaro.fr/article/studio-a-650-000-eur-micro-colocation-a-hong-kong-chaque-m2-vaut-une-fortune_cf173144-6f13-11e8-9dc3-e33fd227be33/