Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Immobilière de l'Est
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Quel délai de vente immobilière dans l'agglomération lyonnaise ?

Quel délai de vente immobilière dans l'agglomération lyonnaise ?

Publié le
Quel délai de vente immobilière dans l'agglomération lyonnaise ?

Dans l’ensemble de la France et dans de nombreuses grandes villes de France, les délais de vente de biens immobiliers ont considérablement raccourci. C’est le cas pour l’agglomération lyonnaise, où l’on constate que le délai moyen est passé de 100 jours en 2019 à 64 jours en moyenne, à l’heure actuelle.

Au sein de l’agglomération lyonnaise, les délais de vente ont réellement baissé depuis 2020. Bien entendu, cette situation est l’une des conséquences de la crise sanitaire, mais pas seulement.

Quel délai de vente immobilière dans l’agglomération lyonnaise ? Il faut désormais compter 42 jours pour vendre un studio ou encore un T2, 59 jours pour vendre un T3, 52 jours afin de vendre un T4 et 73 jours pour vendre sonT5. Ce sont les plus petites surfaces qui affichent les plus forts délais de vente, puisqu’il fallait, en moyenne, 75 jours pour vendre un studio en 2019. Si les constructions neuves ont souffert de la crise, les propriétaires de biens anciens n’ont pas proposé leurs biens à la vente comme prévu. De ce fait, moins de biens immobiliers se sont retrouvés sur le marché immobilier perturbant la loi de l’offre et la demande.

Les prix ont augmenté dans l’agglomération lyonnaise Moins de biens immobiliers sur le marché lyonnais ont pour conséquence une hausse des prix. En un an, le prix au M2 dans l’agglomération lyonnaise a augmenté de 11,5 %, dépassant désormais les 5 500 €. Les hausses des prix de l’immobilier, tous bien confondus varient effectivement de 7% à plus de 15%. Le 8e arrondissement, avec 15,7%, s’affiche comme l'arrondissement ayant enregistré la hausse de prix la plus importante sur 2020. Malgré cette hausse qui place Lyon à la 2e place des villes françaises les plus chères après Paris, les délais raccourcissent et les biens immobiliers sont pris d’assaut.

https://www.leprogres.fr/magazine-immobilier/2021/03/26/logement-combien-de-temps-faut-il-pour-vendre-un-logement-en-france