Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Immobilière de l'Est
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Calculer le rendement de son investissement locatif

Calculer le rendement de son investissement locatif

Publié le
Calculer le rendement de son investissement locatif

L’investissement dans la pierre est un placement sûr, qui rassure, apporte un complément de revenu, et offre une rentabilité plus intéressante que la plupart des autres produits d’épargne tels que ceux fait sur des livrets bloqués type PEL ou Livret A. Il est quand même important de calculer le rendement de votre investissement qui va dépendre du prix auquel vous l’avez acheté, du loyer fixé et des charges.

L’essentiel dans un investissement est d’arriver à s’autofinancer : il faut donc, avant tout, réaliser des calculs de rentabilité pour obtenir une meilleure rentabilité que d’autres placements.

Un investissement immobilier n’est pas toujours sans risque, il faut pour les limiter, faire attention à l’emplacement du logement et à la demande locative du lieu choisi.

Dans un premier temps, faites le calcul de rendement brut, cela vous donnera une première idée : c’est le (Montant du loyer x 12 mois) x 100 / par le prix d'achat (incluant les frais d'acquisition).

Le calcul du rendement net est plus précis et vous donne la rentabilité réelle de votre placement immobilier. C’est la même opération à laquelle vous allez soustraire les charges locatives que vous ne pourrez pas récupérer ni dans le loyer ni dans les impôts.

À ce calcul pensez à ajouter les frais de notaires et des éventuels travaux à faire ainsi que les différentes charges liées au bien : charges de copropriété annuelles non-récupérables, taxe foncière, réparations locatives et assurance de loyer impayé. Vous obtenez alors un taux de deux points d'écart avec le rendement net.

Et vous pouvez aller encore plus loin dans le calcul en étudiant le rendement net-net c’est-à-dire net de fiscalité, incluant votre imposition au titre des revenus fonciers. Ce calcul va dépendre du régime de vos revenus et de votre tranche d’imposition : êtes-vous en micro foncier ? En réel ? Micro Bic ? Et peut être bénéficiez-vous de dispositifs fiscaux tels que le Pinel ou le Denormandie ?

Enfin n’oubliez pas que vous pouvez avoir deux ou au mieux un mois de vacances locative l’été, ce qui fait une charge en plus. Cherchez donc à faire un investissement dans une ville où la demande est forte pour vous éviter ce type de mauvaise surprise. Car pendant ce temps le prêt immobilier continue lui... Anticipez tout cela et vous verrez combien l’investissement dans la pierre est de loin le plus rentable et le plus sécurisé ! Demandez conseil à votre agence immobilière qui saura vous accompagner sur ce type de projet et vous proposer les biens adéquats.

https://immobilier.lefigaro.fr/annonces/edito/acheter/je-me-prepare/comment-calculer-le-rendement-de-son-investissement-locatif?utm_source=figaro_immo&utm_medium=email&utm_term=newsletter&utm_campaign=news_2307